C’est beau la vie

ilnefautpaspleurer.zip

maman soleil maman étoile

Il était une fois deux femmes qui ne s’étaient jamais rencontrées.
L’une dont tu ne te souviens plus, l’autre que tu appelles Maman.

Deux vies différentes dans l’accomplissement d’une seule, la tienne.

L’une fut ta bonne étoile, l’autre est ton soleil
La première te donna la vie, la seconde t’apprit comment la vivre.
La première créa le besoin d’amour, la seconde était là pour le combler.
L’une te donna tes racines, l’autre t’offrit un nom.
L’une te procura la graine du talent, l’autre te proposa un but.
L’une créa l’émotion, l’autre calma les angoisses.
L’une reçut le premier sourire, l’autre sécha les larmes.
L’une t’offrit en adoption, c’est tout ce qu’elle pouvait offrir…
L’autre pria pour avoir un enfant, et Dieu la mena vers toi.

Et maintenant, quand en pleurant, tu me poses l’éternelle question.
De qui suis-je le fruit, Génération ou Education ?
Ni de l’une ni de l’autre mon enfant,
Tout simplement de deux formes différentes de l’Amour.


poème écrit par Eau de fée

Commentaires:

Laisser un commentaire

«
»